Gestion des zones humides

La gestion de six zones humides dans les régions Boeny et Betsiboka a été transférée aux groupements communautaires de base dans le village de Marofototra, à Maevatanana. C’est la Fondation Aspinall qui a assuré la préparation de ce transfert de gestion à travers le financement du fonds CEPF géré par la Fondation Tany Meva. La conservation de ces zones est cruciale, car elles abritent différentes espèces de faune sauvage endémiques telles que les oiseaux, les tortues, les lémuriens etc … Elles sont également bénéfiques pour la population locale qui vit en partie de la pêche. «Actuellement, la collecte des poissons dans la zone est équilibrée, le rendement est meilleur qu’avant, la pêche constituant une bonne source de revenus », explique Andriambolatiana Mapionona Éric, président de l’association des pêcheurs du village de Marofototra.